3 bonnes raisons d’éviter certains composants & lesquels !

Montage 1 façade

 

 

Hey les filles 🙂

J’ai du m’absenter quelque temps et j’en suis désolée. En gros, c’était et c’est toujours le grand rangement de printemps ! 😉 J’ai déménagé et il y a peu et avec toutes les péripéties de la vie, je n’avais pas encore eu l’opportunité de tout ranger.

Aujourd’hui, un second  article concernant le « premier projet du blog » : projet A LA DECOUVERTE DU NATUREL ET DU BIO.

Si vous vous rappelez, j’avais rédigé un premier article sur le sujet que vous pourrez lire ici. Le sujet étant : est-ce vraiment du bio?

Il y a peu de temps j’ai eu l’opportunité d’assister à l’atelier de chez Bellebulle intitulé :

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les étiquettes de vos cosmétiques !

Cet atelier a été très intéressant et je remercie vivement Bellebulle de m’y avoir invitée. La dame qui gère le magasin nous a permis d’en découvrir plus sur les composants des cosmétiques mais surtout sur les composants à éviter et pour quelles raisons. L’atelier a été superbement réalisé et je pense ne pas avoir pu en découvrir tant sans y être allée !

Je vais donc vous en parler. Cet article risque d’être un peu long mais, je trouve que c’est important de vous donner toutes les infos afin que vous puissiez mieux comprendre pourquoi les éviter.

A la chasse aux mauvais composants !

Montage 4 les 3 choses auxquelles penser

Les composants dans les produits cosmétiques (mais également non cosmétiques) ne sont pas uniquement nocifs pour notre peau. Ils sont également, pour certains, nocifs pour notre santé mais aussi pour l’environnement !

En choisissant ses produits, il faut faire attention à ce qu’ils ne soient :

  1. Pas mauvais pour ma santé
  2. Pas mauvais pour ma peau
  3. Pas mauvais pour l’environnement
1. PAS MAUVAIS POUR MA SANTE !

Vous ne le savez peut-être pas mais certains composants ne sont pas bons pour notre santé. On y prête pas forcément attention mais, certains amènent avec eux des problèmes assez graves et surtout sur le long terme.

Montage 1 mauvais pour la santé

Commençons par les plus importants, ceux dont je vous avais parlés dans un premier article (à lire ici) et appelés : les PERTURBATEURS ENDOCRINIENS.
Les perturbateurs endocriniens ressemblent à des molécules mais n’en sont pas. Ils perturbent le métabolisme dont la fertilité chez la femme ! Beaucoup d’études sont d’ailleurs réalisées sur ceux-ci car ils sont présents dans les cancers hormono-dépendants (en rapport avec nos hormones féminines) comme le cancer du sein, des ovaires, de l’utérus etc.
On les trouve dans les traitements agricoles, les produits chimiques comme le plastique et également dans les produits cosmétiques.

On peut retenir les plus importants :

  • Le TRICLOSAN (conservateur et neutraliseur d’odeurs)
    On le trouve dans les déodorants, les mousses à raser et les savons anti-bactériens entre autre.
  • Le PHENOXYETHANOL (conservateur antibactériens)
    Il est présent dans bon nombre de produits cosmétiques et non-cosmétiques! On le trouve par exemple dans certains produits pour la lessive, les mains, dans les crèmes pour le visage et dans les produits (de la marque jaune ^^) pour bébés.
  • Les PARABENS (conservateur)
    Ils sont tellement jugés « mauvais » qu’ils sont totalement interdits au Danemark. On parle ici juste des Parabens. Les Methylparabens, propylparabens n’en font pas (encore) partie et sont toujours utilisés en lieu et place du Methylisothiazolinone.
  • Les BHA (pour adoucir et lisser)
    Il s’agit d’hydroxyanisol butilé qu’on retrouve dans les crèmes, les lotions et les soins.

Ces 4 perturbateurs endocriniens sont mauvais pour la santé et encore davantage sur le long terme.

Il y a ensuite : les NANO MATERIAUX !

Il s’agit de molécules invisibles à l’oeil nu (échelle du milliardième de mètre) qui ne sont pas biodégradables et qui se retrouvent dans la plupart des crèmes solaires.
Le Nano argent peut développer chez une personne des résistances immunitaires. Si cela est notre cas et qu’on tombe malade un jour, il se peut que le traitement prescrit ne fonctionne pas suite aux conséquences de l’utilisation du Nano argent.

On doit également se méfier des EDTA !

EDTA ou de son petit nom complexe Ethylène Diamine Tétra-Acétique est un agent moussant. La molécule seule n’est pas dangereuse pour la santé mais ses conséquences d’utilisation le sont. Les EDTA fixe les métaux lourds dans le corps qui eux, sont mauvais pour la santé !

Nous venons d’en parler, les METAUX sont eux aussi mauvais pour la santé !

Ils ont un rôle avéré dans l’apparition du cancer de la peau par exemple. Les métaux comme le zinc, l’aluminium ou le cuivre sont donc à éviter dans les produits.

Pour terminer, nous parlerons des PARFUMS !

Ecrit seul dans les composants, cela signifie qu’il ne s’agit pas de parfum d’origine naturelle. Dans le cas d’un parfum naturel, cela serait bien entendu indiqué vu son prix plus élevé. Les parfums synthétiques contiennent des stabilisateurs d’odeurs : les Phtalates qui sont eux aussi des perturbateurs endocriniens. Malheureusement, les Phtalates ne sont jamais indiquées dans la composition car c’est sous entendu lorsqu’on indique « parfum ».

2. MAUVAIS POUR MA PEAU !

Montage 2 mauvais pour la peau

Certains composants sont nocifs pour notre peau. Ils dilatent les pores, empêchent d’avoir une peau douce et belle… On peut en retenir certains…

Le METHYLISOTHIAZOLINONE, ce super nom compliqué que j’ai l’habitude d’appeler « Methyl-machin » tellement son nom est long à prononcer… Il s’agit d’un conservateur qui a remplacé les Parabens depuis la polémique ! Il provoque de graves irritations et de l’excéma de contact… Vous pourrez en voir davantage en lisant mon premier article ici. 😀

Il y a également les SLS ou Sodium Laureth Sulfates. Il s’agit d’agents moussants qui peuvent provoquer des irritations sévères. Parfois, on se demanderait si ce n’est pas pour cette raison qu’on a le cuir chevelu qui démange !!

Pour terminer, les ALLERGENES. Il en existe 26 et il s’agit de molécules à indiquer dans la composition des produits. On classe ces 26 allergènes en 9 catégories. Certaines ont un très faible taux allergisant alors que d’autres sont chimiques ou synthétiques.
Par exemple : éplucher une mandarine. Cela est allergène car ça expose les mains au limonène et au linalol qui s’y dépose à cause de la pelure. Vous imaginez donc que même les produits naturels contiennent des allergènes…

3. MAUVAIS POUR L'ENVIRONNEMENT !

Et oui, nous le savons tous, certains produits sont mauvais pour l’environnement. On trie les déchets, on évite de les jeter n’importe ou, de polluer en jetant des produits non-biodégradables un peu partout… Mais, certains s’en fichent et font tout et n’importe quoi.

Je ne suis pas non plus hyper carrée à ce niveau-là mais toutefois, je trouve qu’il y a un respect à avoir. Je trie tous mes déchets, nous allons au parc de recyclage, j’interdis qui que ce soit autours de moi de jeter ses déchets au sol, en rue… Je pense qu’il faut juste respecter des règles de base pour y arriver.

Malheureusement, certains composants sont vraiment mauvais pour l’environnement mais cela n’empêche pas les grandes marques de les utiliser… A croire qu’ils ne se sentent pas forcément concernés !

Montage 3 mauvais pour l'environnement

Commençons par celle qui fait polémique depuis quelque temps déjà et qu’on retrouve dans « tout » ! l’HUILE DE PALME !

Dans les composants, vous pourrez le trouverez sous le nom « Sodium Palmate » ou « Sodium Palm Kerelate » pour l’huile de noyaux de Palme. Parfois le mot Potassium remplace également le mot Sodium.
Cela peut également être indiqué : Un mot + Stearate / Stearyl ou n’importe quel mot commençant par STEA. Dans ces cas-là, il s’agit d’huile de Palme transformée. Elle est produite en Indonésie et en Malaisie où ils ont déboisé une surface de la taille de la Belgique pour y planter des Palmiers (Vous avez dit fous!?).

Attention, Sodium Palmitate ne fait pas partie de la famille de l’huile de Palme. On le retrouve par exemple dans l’huile de noyaux d’abricots.

Ensuite, les PEG– ou Polyéthylène glycol.

Il s’agit d’un humectant dont le processus de création est bien trop polluant !

Puis, nous avons celui dont on parle très souvent et qui donne matière à de nombreuses interrogations : le SILICONE !

En langage « barbare » (lol), il s’appelle polycoaternium et on le reconnait dans les composants pour ses terminaisons en -ONE ou -ANE ! Par exemple le dimethicone ou le cyclopentasiloxane font partie de la famille du silicone.

Pour terminer, les derniers composants néfastes pour l’environnement sont les PRODUITS D’ORIGINE ANIMALE !

Il s’agit en fait de « Sodium Tallowate » qui sont par exemple utilisés pour la réalisation des savons. Ils contiennent de la graisse de boeufs. Et, nous ne pourrons jamais être certains que tous ces produits contenant du Sodium Tallowate ne contiennent plus de résidus d’hormones animales.
Quelques exemples :
– Le Squalène qui est à 5% d’origine végétale (et contenu dans l’huile d’olive par exemple) et à 95% d’origine animale (provenant des requins – squal…).
– La Glycérine qui peut avoir une origine végétale, animale ou synthétique. En cas d’origine végétale, cela sera évidemment indiqué car la glycérine végétale coute bien plus chère.

ANALYSONS les composants d'un produits connus de TOUS : la 
NIVEA !

Nivea

Il est important de savoir que généralement, les 5 premiers composants du produits le forment à 95% !

Analysons donc les 5 premiers composants de la Nivea:

  1. Aqua : de l’eau.
  2. Parafinum liquidum : dérivé du pétrole contre la déshydratation de la peau.
  3. Cera microcristallina : empêche la paraffine de se mélanger au reste du produit.
  4. Glycérine : donne de la douceur au produit.
  5. Lanolin Alcohol : dérive de la laine (sébum) de mouton.

En bref, la Nivea c’est : un film occlusif pour adoucir.
Auriez-vous pensé cela de notre bonne vieille Nivea, utilisée depuis des décennies par nos aïeuls, nos parents et puis nous, nos enfants ! Personnellement, je n’y aurais jamais pensé. Cela signifie qu’elle ne sert pas à grand chose en dehors du fait d’adoucir la peau et l’empêcher de se déshydrater. Waouw! :/

Les 5 composants suivants sont :

6.  Paraffine : un dérivé du pétrole pour la conservation.
7.  Panthénol : de la provitamine B5, il s’agit d’un actif cosmétique.
8.  Decyl Oleate : un émoliant, adoucisseur.
9.  Aluminium Stearate : stabilisateur.
10. Parfum d’origine synthétique.

En regardant les composants de plus près, on s’aperçoit que beaucoup d’entre eux se retrouvent ci-dessus et que le produit n’est pas forcément bon pour la santé, la peau ou l’environnement…

Avant de terminer ...

Je vous avais parlé une première fois du Cocamidopropil Betaine mais, je ne vous avais pas expliqué en quoi il était bon ou mauvais pour nous…

Voici donc le problème du Cocamidopropil Betaine (ou Cocomidopropil) !

Il s’agit en réalité d’huile de coco. C’est simple, il peut être soit très bon soit très mauvais ! Le gros problème de ce composant est qu’il est très souvent et même la plupart du temps, impossible d’en connaître les étapes de réalisation et donc, de savoir d’où il vient mais surtout comment il a été réalisé ! Nous ne pouvons donc savoir si les étapes de réalisation sont chimiques, polluantes, toxiques ou si, au contraire, tout a été mis en oeuvre pour réaliser un produit d’exception… C’est donc très compliqué !

BELLEBULLE, une fabrication biologique, authentique et éthique

La fabrication des produits biologiques de chez Bellebulle se fait d’après des produits biologique qui subissent une seule et unique transformation (Ils ne sont donc jamais déjà transformés!). Imaginez donc la qualité fantastique des produits réalisés !

Une petite exception : l’huile de germes de blé ! Celle-ci n’existe pas (encore) sous forme biologique en Europe et subit donc une transformation douce avant d’être utilisée.

Voici donc tout ce qui nous a été appris lors de l’atelier chez BELLEBULLE Bruxelles ! Je suis vraiment contente d’avoir pu y participer et j’espère également que tout ceci aura répondu à une partie de vos questions… Je me suis d’ailleurs fait un plaisir de prendre note des questions que vous m’avez envoyées en MP afin d’en chercher les réponses.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site du magasin ou à aller y faire un petit tour si vous avez l’occasion!

Pour ma part, j’ai fait énormément de photos du magasin mais pour ne pas allonger l’article, je posterai un biais spécial « Présentation de la boutique BELLEBULLE » dès demain, vous pourrez ainsi le découvrir en images et voir tous les produits fantastiques qui y sont vendus.

Bonne journée mes jolies, bon dimanche de repos avant une nouvelle semaine … 😉 LOVE !

signature àpd décembre 2014

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *