Apex, bombé… Comment faire des ongles en gel parfaits?

Hello beauté !
Ravie de te retrouver aujourd’hui pour aborder avec toi le premier article de ma toute nouvelle catégorie : la prothésie ongulaire ! 🙂 Nous allons donc aborder des sujets concernants les ongles en gel, le vernis semi-permanent, la façon de procéder, les types de nail art … etc!

Si tu ne le sais pas encore, il y a désormais presque 9 mois que je suis moi-même devenue prothésiste ongulaire. Une prothésiste ongulaire c’est une personne qui fait la pose de faux ongles, de vernis semi-permanents comme tu as du t’en douter 😉 !

C’est un métier qui m’a toujours passionnée… Autant parce que je ne pouvais pas me passer de mes ongles que parce que je trouvais certaines réalisations magnifiques et que j’avais trop envie d’essayer.

Je me suis donc lancée en juillet 2019 et j’ai obtenu mon certificat de réussite avec succès. Ensuite, j’ai effectué une formation baby-boomer et un premier perfectionnement gel… J’en refais d’ailleurs un le mois prochain 😉 !

Pose d’ongles en gel avec extensions chaulons

ATTENTION…

Obtenir des conseils sur internet via des articles, des vidéos ou de petits teasers ne dispensent en rien d’effectuer une formation si vous souhaitez poser sur des clientes. En effet, les techniques à utiliser sont assez spécifiques, il y a également beaucoup de mesures de sécurité à prendre, des modes de désinfection à connaître…

Il est donc relativement important d’être formée par un professionnel afin d’avoir une maitrise parfaite de votre sujet et pouvoir continuer à vous entrainer sur vous, vos amies ou votre famille.


Bombé ou Apex : pourquoi tout le monde s’emmêlent les pinceaux ?!

Je pense que le dessin est bien plus parlant que les mots… C’est la raison pour laquelle je l’ai réalisé.

Je ne sais pourquoi tout le monde s’emmêle les pinceaux sur ce sujet puisque bombé et apex ont la même signification mais pas dans la même langue. Apex signifie « bombé » en français … Donc, quand je lis « Tu as oublié le bombé » et une seconde qui répond « Non, il faut faire un apex »… J’ai bien du mal à comprendre !

Il existe juste 2 types de bombés ou d’apex comme tu le vois sur la photo :

  • Le bombé classique qui forme un arrondi sur le haut
  • Le bombé moderne qui forme une ligne droite

Pour moi, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises méthodes… Lors de ma formation, c’est le bombé classique qui m’a été enseigné. Après cette formation, j’ai préféré abandonné ce dernier pour me diriger vers le bombé moderne que je trouvais plus esthétique et c’est celui-là que j’ai travaillé lors de mes formations suivantes.

Ici en Belgique, je trouve le bombé classique toujours très répandu. Je me suis renseignée auprès d’une trentaine d’enseignes wallonnes et bruxelloises que j’ai contactées par téléphone afin de leur demander quelle technique était privilégiée… 26 d’entre elles m’ont répondu qu’elles construisaient des bombés classiques et 4 seulement le bombé moderne. Il est évident que ce n’est que 30 enseignes sur celles qui existent mais, d’après les sites belges de prothésie ongulaire et de formation que je consulte, énormément de formations se donnent encore avec le bombé classique par ici.

Par contre, en France, c’est bien le bombé moderne qui est de plus en plus répandu… Le bombé classique est quelque peu passé aux oubliettes pour, certainement, laisser place à la nouveauté. 

Une fameuse différence pour des pays frontaliers !

Un peu d’humour dans ce monde fou 😉

Pour terminer, j’aimerais surtout vous faire par de mon … indignation … même si le mot est un peu fort face à l’énorme différence de situation pour des pays frontaliers que sont la France et la Belgique.

La France reconnait le métier de prothésiste ongulaire, offre même dans certains cas un financement de la formation puisque cela a un cout élevé. Ils remboursent également, après un certain nombre d’heures (32 si je me rappelle bien), une partie des formations suivantes suivies par la PO (prothésiste ongulaire) qui souhaite continuer de se former et évoluer. Le système est donc mis en place afin de valoriser ce métier, de le reconnaître.
Le diplôme de PO a bien davantage de valeurs là-bas et lorsque certains souhaitent devenir formatrice, elles doivent le signaler afin de modifier leur statut car les diplômes obtenus sont reconnus.

A contrario, en Belgique, le diplôme de PO n’est pas vraiment reconnu. Bien entendu, nous ne sommes pas esthéticienne, puisque nous n’avons pas le CAP esthétique. Nous n’avons donc pas le droit (oui, oui, le droit!) d’effectuer des manucures russes, de toucher aux cuticules ou de mettre du simple vernis, par exemple. Pour cela, il faut passer un CAP esthétique et ainsi, obtenir un panel plus complet de compétences.
Néanmoins, une PO n’a absolument aucune aide pour effectuer sa formation, aucune non plus si elle souhaite évoluer, à nouveau se former… Elle n’a pas a déclarer à l’état si elle devient formatrice. Mais surtout, il n’est pas possible, via le comptable, de se déclarer réellement prothésiste ongulaire. Il s’agit d’une autre appellation et il faut en gros tricher … J’avoue avoir oublié le terme exact mais, je reposerai la question au comptable afin de te donner la réponse 😉 !

Bref, comme tu le vois, rien n’a été mis en place pour montrer que, réellement, la prothésie ongulaire est un métier à part entière, qu’il demande un très gros investissement tant financier qu’en terme de temps puisqu’il faut passer des heures, des heures et des heures à s’entrainer pour se rapprocher au maximum de la perfection dans le but bien sur de faire plaisir aux clientes et de leur permettre d’avoir de jolies mains et de reprendre confiance en elle, très souvent.

Je suis donc véritablement déçue et j’espère sincèrement qu’à l’avenir, cela pourra évoluer afin de permettre à beaucoup d’entre nous de faire de leur passion un métier sans devoir se restreindre car la formation est hors de prix, la plupart du temps…

Dans le prochaine article, je te parle de la dernière nouveauté en terme de pose : l’Américaine qui fait fureur en ce moment!

XOXO
Love


Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.