Crème nourrissante précieuse bio by MyCosmetik

Hello les girls,

Il y a quelque temps, j’ai réalisé la seconde recette reçue grâce au partenariat avec My Cosmétik. Pour celles qui ne connaissent pas encore My Cosmétik, voici un petit article de présentation que vous pourrez lire ici. 😀
Vous pourrez également découvrir la réalisation de ma première recette : un baume de soin avant shampooing et, c’est par ici !

Ce soir, je vous présente donc la toute nouvelle recette réalisée : La crème nourrissante précieuse à l’huile d’argan bio et à l’huile essentielle de carotte.

Montage 1 présentation

La crème nourrissante précieuse à l'huile d'argan bio & à l' huile essentielle de carotte : réalisation !

Je vous propose d’entrer directement dans le vif du sujet en préparant tout ce dont vous aurez besoin pour réaliser la recette.

Montage 2 Nécessaire

Montage 6 ustensiles

Personnellement, je prépare tout ce dont j’ai besoin avant de commencer. De la sorte, je ne suis pas obligée de perdre du temps en fouillant dans les armoires pour trouver ce qu’il me faut.

Préparez donc vos ustensiles :

  • 2 petites casseroles avec de l’eau
  • 2 récipients bain-marie
  • 1 fouet
  • 1 balance au 0.1 près
  • 1 spatule

Préparez également le kit fourni :

  • 2 cuillères doseuses
  • 1 seringue
  • 1 contenant

Montage 4 Contenu du kit

Montage 5 Ordre contenu

Ce qui est très pratique c’est que les ingrédients sont toujours indiqués dans l’ordre où ils vont être utilisés. C’est quelque chose qui me plait…

Préparez également le mode d’emploi…

Montage 7 mode d'emploi

 

Réalisation

Montage 3 Nécessaire

 

Dans un premier récipient bain-marie, mélangez 10 ml d’huile de jojoba bio, 5ml d’huile d’argan bio & 3g de Cutina. Ne mélangez pas.

Montage 13 bol 1

Dans un second récipient bain-marie, mélangez 30ml d’hydrolat de fleurs d’oranger & les 0.15g de bicarbonate de soude.

Astuces : Si vous n’avez pas la balance spécifique, utilisez la petite cuillère doseuse. Remplissez-là, arasée avec un couteau. Ensuite, déposez sur un papier et coupez la quantité en 4 avec une pointe de couteau. 

Montage 14 bol 2

Vous obtenez donc deux récipients avec une faible contenance. Ne mélangez pas, le reste se fera seul, sur le feu.

Montage 8 résultat obtenu

Faites frémir l’eau. (Mais pas bouillir)

Montage 15 cuisson

Disposez les deux récipients bain-marie en même temps dans les casseroles. Laissez chauffer les préparations sans mélanger ni remuer tout en veillant à conserver une eau frémissante.

Astuce : pour conserver une eau frémissante, mettez votre plaque au maximum. Quand vous constatez qu’elle fume, commencez par la diminuer de 2 puissances (ici, je suis passée de 12 à 10). Ensuite, à chaque fois que vous voyez une forte fumée se former, diminuer les plaques au fur et à mesure.

Dès que la Cutina a totalement fondu dans l’huile, patientez encore une minute (c’est important pour la température) puis sortez les récipients en même temps du bain-marie.

Versez directement la phase aqueuse (hydrolat + bicarbonate) dans la phase huileuse et battez énergiquement au fouet durant 5 minutes.

Montage 16 fouet

Vous allez constater que plus vous battez le mélange, plus il devient crémeux.

Ajoutez ensuite l’Isocide puis les huiles essentielles de carotte et la vitamine E.

Montage 9 +HE

Battez à nouveau le mélange pour bien l’homogénéiser.

Terminez en versant le mélange, crémeux, dans le contenant prévu à cet effet à l’aide d’une spatule.

Montage 12 résultat final

Vous obtenez une crème à la texture parfaite, douce et légère.

Mon avis

Depuis le départ c’est-à-dire la réalisation de ma première recette, j’ai vraiment appris à apprécier toutes ces réalisations. Je trouve vraiment sympa de pouvoir réaliser ses propres cosmétiques, à la maison et plutôt facilement.

Cette recette Montage 11 produit finiétait plus complexe que la première et, je vous avoue m’être dit « Vais-je réussir? » car les dosages et les timings sont plutôt serrés. En réalisant la crème, j’ai tout de suite changé d’avis, ce n’était pas aussi compliqué que je le pensais et comme c’était bien expliqué, j’ai réussi du premier coup.

La crème, quant à elle, a une texture crémeuse, légère et agréable. Une fois appliquée, elle s’imprègne parfaitement dans la peau et ne la laisse pas collante. Ca c’est quelque chose d’important pour moi ! Elle ne fait pas briller la peau ce qui n’est pas non plus négligeable & la peau reste très douce et hydratée.

Depuis la réalisation, j’en applique tous les jours, matin et soir et depuis lors, ma peau est plus douce et soyeuse mais surtout plus lumineuse.

Ce que j'aime

* Réalisation facile et rapide
* Mode d’emploi complet et clair
* Texture crémeuse légère
* Sèchage rapide, pas d’effet collant
* Aucune brillance
* Peau douce et lumineuse grâce aux HE de carotte

Ce que je n'aime pas

* L’odeur de la crème

Il faut le dire, les huiles essentielles de carottes, ça n’a pas une odeur très agréable. Ca sent même plutôt mauvais… Et ça reste sur la peau une dizaine de minutes avant de s’en aller. Malgré tout, il faut le dire, les HE de carotte ont la grande qualité de donner une jolie teinte à la peau, de la halé pour faire effet bonne mine… Alors, je n’aime pas l’odeur mais passons vu son résultat ! 😀

En bref, mon avis est plutôt positif comme vous le constatez 😉 ! Je me réjouis vraiment de réaliser la dernière recette d’ici peu de temps : la crème de massage au caramel 😀 !

Et vous, aimeriez-vous réaliser cette recette? Qu’en pensez-vous ? Et que pensez-vous des HE de carottes, vous aimez ou pas? 

Montage 10 produit fini

Des bisous tout plein mes jolies ! <3

signature àpd décembre 2014

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.