Est-ce vraiment du bio? & tout ce qui est à éviter en cosméto ! #ShameOnYou

Bonsoir à toutes,

Ce soir, je vous propose un article un peu différent de d’habitude car, il s’agit surtout d’un article de « bla-bla explicatif » avec un peu moins d’images …
Je vous en avais parlé il y a peu de temps et vous m’aviez dit être intéressées par un article sur le sujet…

Nous allons donc parler de deux sujets sur lesquels j’ai visionné un reportage hier et qui m’ont littéralement laissée bouche-bée.

1. Les 5 composants à éviter dans les cosméto
2. Est-ce vraiment du bio ?

« Là, tu te rends compte que pendant tout ce temps, les grandes marques se paient la tête des consommateurs en faisant semblant d’avoir tout bonnement changé le mauvais par l’excellence et, comme un con, tu y crois et tu te fais avoir !« 

1. Quels composants bannir dans nos cosmétiques ?

Il y a quelques ingrédients qu’il faut tout simplement éviter. Non qu’ils soient nocifs utilisés ponctuellement mais, par contre, c’est bien le cas sur le long terme pour notre peau…
On vous dira tout simplement d’éviter le « chimique » car c’est le plus mauvais. Les spécialistes, eux, ont sélectionné 5 des pires produits présents dans nos cosmétiques… Et parfois, on ne s’en doute même pas !

Selon l’émission regardée, 5 composants sont à bannir :

  • Les SLS ou Sodium Laureth Sulfates : Détergent moussant irritant !
  • Les Limonènes qui font partie du top 5 des produits les plus allergisants !
  • Le Methylisothiazolinone, très allergène et qui se propage au toucher !
  • Le Cocamidopropil Betaine (d’origine chimique), un agent moussant allergisant !
  • Le Phénoxyethanol qui est toxique à la fois pour le foie et les globules rouges !

D’après certains spécialistes et surtout les dermatologues, si le Methylisothiazolinone ne fait pas partie de la composition, c’est déjà un avantage.

Que provoque les « Methyl-machin » ^^? Où le retrouve-t-on ?

Après de multiples utilisations pour certaines et peu pour d’autres, utiliser le Methylisothiazolinone peut provoquer des allergies, un exéma sévère, des plaques rouges et irritantes et parfois même, de l’asthme.
Le Methylisothiazolinone est en fait un conservateur et anti-bactéries qui a remplacé un célèbre autre conservateur attaqué par les produits bio il y a quelques années.

Depuis l’apparition de ce conservateur dans certains de nos produits de beauté et depuis qu’il a remplacé les Parabènes (composant mis en avant et pris en grippe par les labels bio), les vagues d’allergie se sont démultipliées et ont augmenté par 3 le nombre de personnes ayant des réactions. C’est tout de même énorme.

On retrouve ce composant dans beaucoup de produits que nous utilisons, même quotidiennement et pas seulement dans les produits de beauté ! Il est également présent dans les produits détergents, de nettoyage !

Produits avec methylisothiazolinone

Juste pour le petit exemple … Le démaquillant Number One pour les françaises en 2014 fut le démaquillant duo pour les yeux (photo ci-dessus) d’après les publicités qu’on peut voir un peu partout. Pourtant, le Methylisothiazolinone est bel et bien présent !!! Imaginez donc ce que cela peut produire sur le long terme …

Parabènes ou Methylisotiazolinone ? Telle est la question !

C’est une très bonne question, effectivement.

Il y a quelques années, les labels bio ont attaqué le conservateur Parabène présent dans la composition de certains produits. Les marques ont donc retiré ce conservateur totalement banni par les consommateurs et l’ont remplacé par le Methylisothiazolinone… Encore un nom scientifique que personne ne connait et généralement, on ne se pose pas de questions…

Sauf que le « Methyl-machin » est bien plus allergène que les Parabènes !!!

Il faudrait avaler des grammes de Parabène pour faire une réaction allergique d’après les dermatologues. De plus, il existe deux types de parabène et, les plus utilisés sont ceux qui ne sont pas nocifs ni allergènes.
Le Methylisothiazolinone, quant à lui, est un produit très allergisant qui provoque chez certaines personnes des fortes réactions même après UNE SEULE utilisation!

Voici quelques photos envoyées en guise de témoignage par certaines personnes qui ont fait une réaction allergique à ce conservateur. Non pour vous dégoûter mais tout simplement pour que vous voyez ce que ça peut faire sur la peau…

Réactions allergiques

La première a eu de graves rougeurs, la seconde une éruption cutanée qui a débuté dans le coup et sur le haut de la poitrine, la troisième est brûlée au 2ème degré après utilisation de produits à lessiver et la dernière a contracté un exéma sévère.

Reviendront-ils aux Parabènes?

Les spécialistes pensent (et je suis de leur avis) que les marques ne remettront jamais les parabènes dans leurs composition. Non qu’ils ne le souhaitent pas car je suppose qu’ils savent pertinemment qu’il vaut mieux mettre des parabènes mais tout simplement car le « sans parabène » est comme une habitude pour les consommateurs… « On doit éviter les parabènes! » Voilà ce que le service marketing de chaque marque a passé son temps à mettre dans la tête du consommateur. Alors, maintenant, comment voulez-vous qu’ils remettent ce conservateur dans leurs produits ? Quelles raisons valables pourraient-ils donner et comment expliquer qu’ils les ont (peut-être) retirés pour de mauvaises raisons?

D’après les dermatologues, le mieux seraient de remplacer les Methylisothiazolinone par un autre conservateur bien meilleur pour notre peau !
Je vous avoue ne pas encore m’être renseigné sur le sujet, je vais donc le faire sans tarder.

Retrouve-t-on du Methylisothiazolinone dans les sous-marques et le low cost? 

Contre toute attente, NON, pas dans tous !

Après analyses, il s’avère que les chaînes Aldi, Liddl et Colruyt n’ont pas remplacés les parabènes par du Methylisothiazolinone. Les parabènes ont gardé la côté pour eux, j’imagine…
A contrario, Delhaize et Carrefour a bien échangé les parabènes pour le Methylisothiazolinone.

ATTENTION toutefois ! Cela ne signifie pas que ce conservateur est présent dans tous les produits ! Généralement, il se trouve dans les bains moussants, quelques shampooings, gel douche, lingettes et également dans certains produits à lessiver et détergents de lavage.
Il vous suffit de regarder la composition pour être fixée. 🙂

Pour connaître tous les produits contenants du Methylisothiazolinone, je vous invite à suivre ce lien très complet : ICI !

2. Est-ce VRAIMENT du BIOLOGIQUE ?

Nous sommes de plus en plus « harcelés » d’articles, de nouvelles et de vidéos sur LE BIO. Il se fait désormais une grande place dans nos salles de bain même si, tous les produits ne sont pas encore abordables. Le Bio est plus cher. Nous pensons donc que nous payons la qualité et pourtant …

C’est LA partie du reportage qui m’a particulièrement interpellée. Je suis restée  bouche-bée d’écouter les « critères » pour être classifié BIO.

Avant tout, pour bien comprendre, je vais vous expliquer l’avis des dermatologues. Les 5 composants ci-dessus, d’après le site laveritesurlescosmetiques ne sont pas de mauvais produits… Pourquoi le sont-ils pour la médecine?

L’avis d’un dermatologue !

Je ne peux pas dire qu’un seul et même avis puisse nous donner une réponse 100% correcte. Toutefois, cela nous permet tout de même d’ouvrir les yeux, de nous faire une idée et de se poser les bonnes questions à l’avenir …

psoriasis-dermatologue-kikassur

Pour le dermatologue présent, il vaut mieux utiliser des produits aux composants chimiques plutôt que biologiques. Je ne dis pas que je suis d’accord avec lui mais, je vous explique tout de même pourquoi.

Un patient présentant une allergie ou de l’exéma qui se présente à son cabinet va être bien plus rapidement traité s’il a utilisé un composant chimique car, celui-ci est connu tout comme le remède. Par contre, on ne connait pas toujours bien les composants de produits naturels ou bio (Comment se sont-ils « faits », on ne peut pas en être sur à 100%). De ce fait, il faut parfois des mois pour trouver un traitement à un problème dont la cause est issue de produits bio.

Comme le disent les spécialistes mais également le dermatologue, il se peut que des résidus de pesticides soient restés sur les produits. Dans ce cas, ils sont tout aussi nocifs pour la peau que les produis chimiques.
D’après une firme bio, ça arrive de temps à autre mais pas souvent.

Vous devez également savoir que beaucoup de poisons sont bio… Des médicaments également ! Quelques exemples : La morphine qui provient de l’opium, L’atropine de la belladone ou aussi, le pavot)

Avant de vous parler de LABELS BIO, un petit exemple flagrant concernant les produits classés BIO…

Timotei bio

Il y a peu de temps, je vous parlais de shampoings et après-shampoing timotei Bio Délice Bio. Pour moi, ces produits étaient bien biologique et les composants 100% naturels…

Toutefois, après analyse des composants, j’ai pu remarquer la présence de Limonène et de Cocamidopropil Betaine. Le premier est, d’après certains spécialistes, très allergisant et le second peut être soit chimique soit organique. S’il est chimique, c’est évidemment à éviter.

C’est là qu’on se pose des questions et qu’on se demande si les produits classifiés BIO le sont bel et bien…

Pas d’harmonisation pour les labels bio …

Ce que vous devez savoir avant toute chose est qu’il n’y a pas de règlementation stricte en matière de label bio !
Ils tiennent un cahier des charges où doivent être inscrits les composants, les processus de fabrication etc… Mais, seuls des « vérificateurs indépendants » pourraient effectuer un contrôle… « Il n’y aura personne envoyé de l’état » comme ils nous le précisent.

Vous devez également savoir qu’il y a également parfois du chimique dans le processus de fabrication des produits bio…

Etant donné le manque de règlementation en matière de label bio, tous les composants des produits bio ne sont pas forcément issus de l’agriculture biologique ou, tout simplement, naturels. Il existe plusieurs labels différents et seuls deux labels sont très sévères :

  • Nature et Progrès

Logo-Natures-et-Progres-cosmetiques

 

Le label Nature et Progrès assure des composants 100% biologiques et anti OGM.

  • Eco Garantie

Label éco garantie

Le label Eco Garantie est également 100% bio.

Pour les autres et c’est la que je suis restée « sur le cul » et pardonnez-moi l’expression, il suffit d’insérer 10% de produits issus de l’agriculture biologique dans le produit pour être classé « produit bio ».
10% c’est à peine 1/10 du produit! On l’achète parfois bien cher en pensant prendre du bon, du 100% bio et, nous aussi, on est bien roulé dans la farine !

 » Pour qu’un produit soit certifié biologique, il suffit d’avoir un produit contenant 10% de produits bio. »

Vous, vous ne trouvez pas qu’on nous trompe avec tout ça?

Ils écrivent « BIO » sans pour autant l’être à 100%, ils disent les produits composés de produits naturels et on retrouve des produits chimiques dans la chaine de fabrication… Pas très sérieux tout ça !

Un exemple parmi d’autres …

Weleda est une marque très connue dans le monde du bio, très appréciée et très réputée pour ses bons produits.

Toutefois, vous devez savoir qu’une partie des produits n’est pas biologique. Ils sont bien 100% naturels mais, parfois, contiennent 0% de produits issus de l’agriculture biologique…

La marque bio belge par excellence… BELLE BULLE !

Belle bulle

Chez BelleBulle, nous considérons que la cosmétique bio, c’est avant tout une démarche : concevoir des produits de soin pour la peau et les cheveux, sains, en s’appuyant sur des actifs naturels contenus de façon native dans les végétaux, les produits de la ruche.

Chez BelleBulle nous croyons à une cosmétique bio au delà du logo : des matières premières triées sur le volet, issues de l’Agriculture Biologique, des ingrédients naturels.

Les matières premières utilisées sont choisies scrupuleusement …

Avant tout il y a des huiles végétales, des beurres végétaux, des fleurs et plantes, des huiles essentielles et des produits de la ruche.
La totalité de nos ingrédients végétaux sont certifiés Agriculture Biologique (à l’exception de l’huile de germe de blé qui n’existe pas en bio).
Nos fleurs et plantes sont cultivées par un couple de maraîchers bio certifiés, Philippe et Hélène, dont nous connaissons le sérieux. Cela nous permet d’être sûr à 100% de la qualité et de la fraîcheur des fleurs et plantes qu’ils nous fournissent et qui entrent dans la composition des soins BelleBulle.
Chez BelleBulle, la recherche des ingrédients de la plus haute qualité est au coeur de notre démarche.

Nous fabriquons nous-mêmes tous nos produits pour une maîtrise parfaite des ingrédients et des conditions de production.

Pour Belle Bue, c’est la méthode des 3B qui s’applique : BIO, Beau et Bon !

Mon avis neuf

Malgré ce reportage, mon avis reste encore très flou. L’avis de qui peut-être le meilleur? Faut-il écouter un dermatologue ou une ingénieur agricole diplômée en cosméto bio?

Toutes les informations révélées ne sont que relatées d’après un reportage. Vous devez savoir que ce ne sont pas mes paroles… Je voulais simplement vous exposer la situation.

Ce qui me dérange vraiment ce ne sont pas tant les 5 composants que les dermato souhaiteraient retirés mais bien les labels bio « non surveillés ». Je ne qualifie pas de « bio » un produit dont seulement 10% est issu de l’agriculture biologique…

Je ne savais pas tout cela et j’ai l’impression d’avoir été trompée. Je veux savoir ce que j’utilise et, si le produit que j’utilise est 100% naturel mais pas bio ça m’est égal mais je veux connaître la vérité !
Une harmonisation des labels bio devrait voir le jour pour permettre aux véritables firmes confectionnants du bio d’être récompensées et mises en avant pour leur travail. J’ai pu constater que produire du bio n’était pas simple et demandait un travail de tous les instants…

Je vous conseille donc de, dès aujourd’hui, bien analyser les composants de vos produits et également de regarder le label bio apposé sur vos produits afin de savoir s’il fait partir des meilleurs ou si seulement une infime partie des composants est issue de l’agriculture bio…

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout. C’était long mais nécessaire… il fallait que je vous parle de ce sujet qui fâche !

Dites-moi tout, qu’en pensez-vous? Connaissiez-vous la législation? Que pensez-vous du biologique? Et qu’utilisez-vous ?

LOVE <3

signature àpd décembre 2014

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. Merci pour cet article 😉 Suis dégoûtée car j’achète des produits assez chers en magasin bio et me suis rendue compte cette semaine en lisant un article du même style que le tien (que je viens de lire) que finalement ils contenaient aussi des ingrédients pas terribles …. Alors me suis sentie trompée comme toi !!!! Pourtant c’est vendu comme produit naturel et bio dans une enseigne bio avec suivi naturopathe … Je finis tout ce que j’ai et j’envisage de chercher le meilleur sur tes conseils !! Merci à toi

    • Bonsoir 🙂
      Je comprends que tu te sois sentie trompée ! C’est tout à fait naturel. Comme toi, j’ai été vraiment choquée lorsque j’ai découvert ce reportage et surtout lorsqu’en faisant des recherches sur les labels bio, je me suis rendu compte qui fallait seulement 10% de produits de l’agriculture biologique pour être classé « produit bio ». C’est trompé le consommateurs qui, tout compte fait, à confiance en la marque et en ce qu’on en dit.
      J’ai trouvé plusieurs marques biologiques/naturelles à tester donc Loren Kadi & Belle Bulle très prochainement. Je suis encore en train de faire des recherches avec les labels et les marques qui en dépendent… J’analyse les composants et ainsi, j’ai les bonnes infos 😉
      Dès que j’aurais testé un produit, j’en ferai un article pour évidemment vous parler de l’aspect bio/naturel et du produit même. Je pense que Loren Kadi à tout ce qu’on rechercherait en matière de produits naturels. Tous les composants sont clean, naturels et ayurvédiques, ce qui dans un sens, peut également être important.
      Merci de m’avoir lue et surtout d’avoir échangé ton avis avec moi 🙂
      Bisous & à très bientôt <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.