Je suis ce « genre » de maman … :) !

Hello mes belles ! Je te retrouve aujourd’hui pour un article un peu différent des articles habituels… Je reprends ma catégorie « maman et bébé » et j’aimerais lui apporter de la fraicheur et de la nouveauté. Je vais donc ajouter quelques storytimes mais également quelques anecdotes ou conseils de ma vie de maman.

Aujourd’hui, je reviens te parler un peu de moi. Par « de moi », je veux dire : quel style de maman je suis.

Il y a les mamans stressées, les super organisées, les mamans toujours à l’heure avec un planning déterminé au poil, les mamans en retard ou toujours pressées, les mamans super overbookées, les mamans poules ou les mamans cool… Bref, on fait toutes de notre mieux pour être la plus chouette maman possible !

Moi, maman ni stressée ni petite poule 😉

Clairement, j’aurais adoré être une maman super organisée, toujours sur mon 31 après avoir préparé un petit déj hyper équilibré, géré les collations et tartines pour l’école, préparé les sous pour le théâtre, répondu au questionnaire médical pour finalement arriver 10 minutes avant le retentissement de la cloche… Mais je ne le suis pas!

Je précise tout de même que mon bébé chat ne va pas encore à l’école… Mais le mois d’avril approche à grands pas et mon coeur de maman est déjà hyper effrayé de cet énorme changement. Mais ça, c’est pour un autre article :p ! Je me voyais tout simplement dans 2 mois en pensant à ma routine actuelle du matin.

C’est vrai, je ne suis pas super organisée… Mais, j’essaie ! Je prévois les repas une semaine à l’avance grâce à un menu que je complète le dimanche, en général.

menu-1

J’ai téléchargé quelques modèles sympas de menus colorés que je colle systématiquement sur le frigo. Ainsi, tout le monde connait le menu de la semaine 😉 !

Voici quelques exemples que tu peux télécharger, je t’ajoute également le LIEN via lequel tu pourras trouver les menus.

menu-1-a-completer

menu-3-a-completer

menu-4-a-completer

J’essaie également de préparer le sac de mon bébé chat le soir, de compléter son carnet de correspondance mais aussi de préparer ses habits pour le lendemain. Bref, t’as vu, j’essaie vraiment de faire des efforts.

A la base, je ne suis pas une personne qui me prend la tête. Je choisissais le menu le jour même, en regardant ce que contenait le frigo et, je me levais chaque matin pour préparer le sac et les vêtements selon mes envies du matin même… Ce qui, en fait, me mettait littéralement à la bourre. J’ai donc décidé de modifier un peu ma routine pour me faciliter la vie.

Apprentissage par essai-erreur

Parlons un peu d’éducation.

Je ne suis pas du tout une maman poule, sans cesse sur le dos de mon petit chat à le mettre en garde à chaque coin de meuble qu’il peut tomber, se faire mal ou avoir très peur. Je suis une maman « essai-erreur ». Il est évident que je vais lui expliquer que ce qu’il est en train de faire peut être dangereux, qu’il peut se faire mal en tombant et que donc il est important qu’il fasse attention. Néanmoins, je ne suis pas sans cesse sur son dos. Il a tendance, comme beaucoup d’enfants curieux, à ne pas vouloir écouter mes conseils car si c’est interdit, ça a l’air tellement intéressant.

Bref, c’est souvent le cas, mais c’est en se faisant une frayeur ou un petit bobo que nos bambins comprennent que nous avions raison en les mettant en garde. Attention tout de même, si l’activité qu’il est en train de faire est vraiment dangereuse, je n’ai pas la même optique. Je ne le laisserais pas faire… Pour le reste, je le laisse expérimenter.

S’il se fait mal, tombe et se fait un bobo, c’est qu’il n’a pas voulu faire attention à mes conseils et explications. Il lui aura très souvent fallu une petite frayeur pour éviter de recommencer à faire certaines choses.

Par exemple : Bébé chat se mettait debout dans le fauteuil pour y courir. Je lui ai demandé plusieurs fois de s’asseoir en lui expliquant que d’abord, il allait tomber et se faire mal et, qu’ensuite, on ne pouvait pas se mettre debout et courir dans un fauteuil. Têtu comme toujours, il ne m’a pas écouté et a basculé tête la première hors du fauteuil. Heureusement, il a eu le réflexe de mettre le main en tombant, ce qui lui a valu une belle frayeur mais pas de bobo.
Depuis lors, il ne se met plus debout dans le fauteuil !

ob_4bb320_blog-fete-des-meres-2

Bref, tu vois, je ne panique pas rapidement… Je pense que je m’attends sincèrement à ce qu’il se fasse très mal un jour car c’est un enfant hyper énergique, qui veut découvrir le monde h24, qui pose beaucoup de questions et qui veut expérimenter tout sans même écouter les conseils… Oui, oui, c’est un têtu !

Je le laisse donc découvrir le monde à sa façon, à sa hauteur et au travers de petits yeux innocents, en me disant que je garde toujours un oeil sur lui lorsqu’il fait ses petites bêtises. Je ne suis jamais loin et lorsqu’il n’y a plus de bruit, c’est qu’il prépare son prochain plan d’attaque 😉 !

Je prône vraiment l’autonomie et la découverte par lui-même. S’il doit se faire mal, il se fera mal… Car nous avons tous eu mal un jour. S’il doit se faire un bobo, il se fera un bobo tout comme s’il doit attacher son manteau et mettre ses bonnet et écharpe, il devra essayer à plusieurs reprises pour enfin y arriver.

Aujourd’hui, je suis fière de voir qu’il veut découvrir le monde, même si ce monde nous fait un peu peur, qu’il est très autonome :

  • Il s’est toujours endormi seul dans son lit (voir plus loin dans l’article)
  • Il boit son Bibi seul depuis 9 mois
  • Il mange seul et proprement avec ses couverts depuis 18 mois
  • Il détache son manteau et retire ses chaussures pour mettre ses pantoufles depuis 20 mois
  • Il range ses jeux dans son petit coin jeux depuis 12 mois
  • Il boit au verre depuis 8 mois
  • Il se déshabille seul depuis 22 mois.

Ce que je me dis ? Dans notre vie, nous avons tous fait de petites ou de grosses erreurs. Elles nous ont permis d’être la personne que nous sommes aujourd’hui car nous avons appris de nos erreurs, évolués et fait en sorte que cette erreur devienne un avantage et modifie un peu le cours de notre vie 🙂 ! Je me dis simplement que pour mon petit loup, c’est un peu la même chose à son niveau…

Dodo avec mon bébé chat : non, non et non !

20ef871723f129beffcde90b8ae4c947

Dormir avec mon bébé chat, ça serait fantastique… Mais catégoriquement, c’est non ! Je t’explique …

Par expérience personnelle, je ne veux pas dormir avec mon fils. Je trouve que cela n’est bon ni pour lui, ni même pour moi.

Par expérience personnelle … 

Quand j’étais petite, très petite, ma maman a malheureusement eu un accident de voiture et j’ai été hébergée chez mes grands-parents. Je n’avais pas vraiment l’habitude d’y dormir même si j’y allais très souvent.
Bref, je me suis retrouvée le premier soir dans ma petite chambre, dans mon petit lit, seul et totalement apeurée malgré la petite lumière qui éclairait la pièce. Pour « m’aider » et m’empêcher d’avoir peur, ma grand-mère a décidé de dormir avec moi, jour après jour… Ce qui finalement m’arrangeait bien !

2 mois plus tard, je suis retournée chez mes parents et… GALERE ! Plus moyen de dormir seule, dans ma chambre, dans mon lit… J’avais trop peur, trop peur d’être seule, je n’avais plus confiance en moi pour m’endormir seule, je n’étais plus sereine.

Je refuse donc de dormir avec mon fils (hormis quand il est malade, parfois, ou exceptions) car dès le départ, même si un petit Lou a besoin de sa maman, il n’a pas besoin d’elle pour dormir. Je préfère de loin donner à mon fils plein de confiance pour dormir dans sa chambre, dans un lit où il se sent bien, là où il se sent serein pour s’endormir paisiblement, seul. Cette confiance, chaque enfant l’acquière au fur et à mesure du temps. Je pense qu’en installant de petits rituels le soir, en leur parlant et en les mettant en confiance, ils sont toujours sereins pour s’endormir seul… Ils n’ont alors pas besoin d’un adulte pour dormir, ils n’ont pas perdu cette confiance, ce sentiment de bien-être dans leur chambre.

Je sais que c’est un sujet controversé et souvent sujet à polémique. Je ne veux donc pas du tout créer de polémique sur le sujet. Il s’agit donc ici de mon propre avis et de ma façon de faire d’après mes expériences personnelles… J’ai également une autre expérience similaire autour de moi, qui ressemble fortement à mon histoire, où une petite fille avait totalement perdu sa confiance en elle et sa sérénité pour s’endormir seule. 2 mois de pleurs, d’incompréhension, de peur malgré tout ce que nous mettions en place… Simplement car elle dormait avec un de ses parents depuis près d’un an.

Depuis ses 5 mois, mon bébé chat s’endort seul dans son lit, dans sa chambre après un petit rituel qu’il choisit lui-même chaque soir.

11143193_10153022358095880_164133911811436459_o

Les rituels du soir

Chaque soir, nous avons de petits rituels avant d’aller au lit. Ce rituel permet de lui faire comprendre qu’il va être l’heure de dormir et donc cela lui permet de se calmer, de se mettre « sur pause » et de se préparer à se coucher. Chaque soir, c’est bébé chat qui choisit son rituel parmi ceux-ci :

  • L’histoire de son choix, racontée dans sa chambre, avec la lumière douce d’une petite lampe avant de faire quelques clins et bisous
  • La chanson du coucher (une chanson que j’ai modifiée qui date de mes études) qu’il chante doucement avec moi
  • De la musique zen et une petite discussion sur le dodo

Après ces petits rituels, il sait qu’il est l’heure de se reposer et de recharger les batteries pour être en forme le lendemain.

Depuis qu’il a 5 mois, mon bébé chat s’endort seul dans son lit. Au tout début, il avait énormément besoin de moi (grande prématurité, séparation à la naissance et 2 mois en néonat explique cela) et donc, il s’endormait dans mes bras, avant que je ne le pose dans son lit. J’ai un bébé assez compliqué, qui mangeait toutes les heures jour et nuit le premier mois, toutes les 2h jusqu’à 2 mois, toutes les 3h jusqu’à 4 mois… Et ainsi de suite, tout en sachant qu’il se réveillait entre 3 et 8x chaque nuit jusqu’à 1 an (oui oui, la galère, imagine ma tête, mes cernes et ma fatigue)

Vers l’âge de 4 mois, j’ai commencé à l’endormir dans mes bras, dans sa chambre en le posant dans son lit quand il dormait à peine. Vers 5 mois, j’ai installé un petit rituel d’histoires imagées, ensuite je le posais dans son lit et attendait qu’il s’endorme. Deux semaines plus tard, je ne restait plus que 10 minutes à ses côtés avant de le laisser s’endormir seul. Vers l’âge de 6 mois, toujours après le rituel, je ne restais plus que 5 minutes…

Depuis qu’il a 7 mois, après notre petit rituel, quelques bisous et câlin, il s’endort tout seul, serein et en confiance. Je trouve ça vraiment extraordinaire pour de si petits loups !

Education « stricte » oui mais…

J’ai eu une éducation extrêmement stricte… Et même si ado, cela a été la galère avec mes parents, je les remercie désormais de m’avoir inculqué tant de bonnes valeurs, valeurs que je voudrais moi-même transmettre à mon fils.

J’attache énormément d’importance à la politesse et au « savoir-vivre » avec les autres. J’entends par là, les mots magiques principaux : bonjour, au revoir, merci, s’il vous plait, pardon, ainsi que le fait d’être gentil et poli avec les autres, ne jamais frapper et partager. Je suis donc particulièrement intransigeante avec tout cela… Tout comme avec le fait de ne pas gaspiller la nourriture… Car certains meurent de faim de nos jours !

Même si je suis intransigeante, je suis calme, j’ai énormément de patience et surtout, je prône le dialogue, les discussions. Il n’est pas nécessaire, comme certains parents l’ont fait pour nous, de faire passer un message agressivement, par des punitions excessives ou en respectant les règles par peur. Je pense que leur apprendre toutes ces chose naturellement, au quotidien, leur permet de les acquérir facilement et tout a fait naturellement …

Exemple :

  • Arriver quelque part et dire bonjour avec un grand sourire
  • Dire « merci » lorsqu’on nous donne quelque chose
  • Ne pas oublier le « s’il vous plait » lorsqu’on demande un verre d’eau
  • S’excuser lorsqu’on fait une bêtise
  • Partager ses jeux avec les copains
  • Essayer de manger le plus proprement possible …

Ce sont des petites choses importantes pour la vie de tous les jours et la vie en société 🙂 !

Bref …

f5acb0614918b7964665e074264014be

Je suis une maman non-stressée, qui vit les choses jour après jour tout en essayant de m’organiser au mieux. Je souhaite vraiment que mon fils soit autonome et fasse ses propres apprentissages, même s’il doit se tromper car, la vie est ainsi… On a pas toujours ce qu’on veut et c’est parfois un lot de contrariétés. C’est bien aussi de leur faire vivre un peu la réalité afin qu’ils ne soient pas déstabilisés en grandissant. Je suis également une maman très stricte quand il s’agit de politesse car je trouve que c’est vraiment important… Et le plus important : le dialogue avec nos petits loups car, je vous assure, peu importe l’âge, ils comprennent tout 🙂 !

A très vite,

XOXO

Love

Signature3

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *