Les perturbateurs endocriniens, ce qu’il faut absolument éviter!

Coucou !

Je te retrouve aujourd’hui pour un article un peu spécial. Je te parlerai des perturbateurs endocriniens. Lors de différents articles, j’avais déjà abordé le sujet sans m’étendre trop longuement, j’avais tout simplement donné quelques noms de composants à éviter dans les produits cosmétiques.

Les PE, c’est quoi ?

START

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine synthétique ou naturelle (rarement!) qui perturbent le système hormonal du corps humain. Ils sont présents dans beaucoup de produits que nous utilisons au quotidien : des sachets en plastique, en passant par les produits d’hygiène, de nettoyage ou les cosmétiques.

Le plus fou c’est qu’encore aujourd’hui, environ 40% des produits de beauté et d’hygiène contiennent encore des perturbateurs endocriniens. Les effets de PE peuvent se transmettre d’une génération à l’autre et résultent d’une utilisation prolongée de produits contenant ces substances. Il suffit même d’utilisation à petites doses pour provoquer :

  • Des troubles de la fertilité
  • Des troubles hormonaux
  • Des maladies neurodégénératives
  • Des cancers
  • Le diabète

L’Organisme mondial pour la santé reconnait d’ailleurs que les PE sont un problème pour la santé au niveau mondial.

Après avoir fait quelques petites recherches sur le sujet, j’ai découvert une vidéo très intéressante sur le sujet. Un spécialiste te parle en des termes très corrects des perturbateurs endocriniens et de tous les problèmes pouvant être rencontrés.

Comment savoir si c’est un PE

Je te propose un peu plus bas une liste de perturbateurs endocriniens. Si tu arrives à les retenir, c’est que tu as la mémoire des mots difficiles :p ! Ce qui n’est pas forcément le cas de tout le monde… Pour cela, il existe un site internet extrêmement pratique appelé : La Vérité sur les Cosmétiques. Ce site vous permet de trouver l’origine de tous les composants cosmétiques et de savoir s’ils sont considérés comme bons ou non.

LVSLC-logo

Tu pourras trouver tout ce que tu veux savoir sur la composition de tes produits par ici.

En attendant, je te propose une liste de 13 perturbateurs endocriniens à éviter.

Les Parabens

Utilité : conservateur

Sur l’étiquette : Methylparaben, Ethylparaben, Propylparaben, Butylparaben

Attention ! Dé plus en plus souvent, les grandes marques vous indiquent des produits « sans parabens ». Tu te doutes donc certainement qu’ils ont du remplacer ce conservateur par un autre. Le Méthyisothiazolinone est donc le conservateur remplaçant des parabens. Malheureusement, il n’est pas bien meilleur puisqu’il s’agit d’un irritant qui peuvent provoquer de l’eczéma ou de l’eczéma de contact.

Le Phenoxyethanol 

Utilité : contre les microbes

Sur l’étiquette : Phenoxyethanol

Il n’est pas classé comme perturbateur endocrinien mais il est vivement recommandé de l’éviter et encore plus dans les lingettes pour bébé.

Le Triclosan

Utilité : conservateur anti-bactérien

Sur l’étiquette : Triclosan

On le retrouve très souvent dans les fonds de teint. Parfois, dans les dentifrices.

Les silicones 

Utilité : agent de texture

Sur l’étiquette : Cyclopentasiloxane, les noms dérivés de « siloxane », Dimethicone ou Methicone

Ils sont utilisés dans beaucoup de shampoinds, après-shampoings, crèmes et déodorants.

Les BHA

Utilité : conservateur ou parfum

Sur l’étiquette : hydroxyanisol butilé ou butylated hydroxianisol, BHA

Ils sont très souvent utilités dans le maquillage.

Les Phtalates 

Utilité : agent de fixation

Sur l’étiquette : Diethyl Phtalate, Parfum, Fragance

Sur les étiquettes, les producteurs ne sont pas tenus de préciser la présence INCI. Cela signifie que lorsqu’il est indiqué Fragance ou Parfum dans la composition, cela peut cacher des Phtalates.

Le Resorcinol 

Utilité : coloration capillaire

Sur l’étiquette : 1,3-Benzenediol / Resorcin / 1,3-Dihydroxybenzene / M-Hydroquinone / M-Phenylenediol / 3-Hydroxyphenol / M-Duhydroxibenzene

Elles sont très présentes dans les colorations et ce n’est pas parce qu’elles sont végétales qu’elles n’en comportent pas.

L’alkylphenols

Utilité : émulsifiant

Sur l’étiquette : Nonyphenol, Nonoxynol

Ils sont présents dans les gels coiffants, les laques, mousses et gels à raser, nettoyants visage et corps.

Filtres chimiques à UV

Utilité : Filtre les ultraviolet (UV)

Sur l’étiquette : Benzophenone / Oxybenzone / Ethylexyl Methoxycinnamate / 4-Methylbenzylidene Camphor

Ces filtres ne sont pas uniquement présents dans les produits solaires. On les retrouve également dans certains fonds de teint, certaines BB crème, crèmes de jour / nuit avec SPF, certains shampoings et les vernis à ongles.

Lilial

Utilité : Fragance

Sur l’étiquette : Butylphenyl Methylpropional

 

J’espère vraiment que cette liste pourra t’aider à éviter les mauvais composants. Tu dois savoir qu’ils sont présents dans plus de 80% des produits de grandes surfaces et même de pharmacie, dans les marques les plus connues. N’hésite pas à lire les composants pour vérifier si certains composants sont nocifs et à bannir définitivement les perturbateurs endocriniens.

A très vite ma jolie,

Des bisous,

XOXO LOVE

Signature3

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *